Nous utilisons des cookies pour la mise à disposition et le fonctionnement de ce site internet. Si vous nous autorisez à utiliser des cookies à d'autres fins, veuillez cliquer ici. Informations relatives à la désactivation des cookies et à la protection des données

Laser Metal Fusion – avantages, principes de fonctionnement et applications de la technologie additive

Laser Metal Fusion (LMF), en français « fusion au laser sur lit de poudre» est un procédé de fabrication additive, qui permet d'assembler une pièce progressivement dans un lit de poudre. Pour ce faire, un laser fait fondre la poudre métallique exactement aux points où les données de conception CAO du composant spécifient les couches de matériau. C'est pourquoi on parle souvent d'impression 3D sur métal ou d'impression métallique 3D et le terme de frittage au laser est également familier dans l'industrie. Ce procédé convient parfaitement à la fabrication en série de pièces géométriques complexes avec canaux intérieurs filigranes et cavités, qui ne peuvent être produites efficacement ou pas du tout par des procédés conventionnels tels que le tournage ou la rectification. L'impression industrielle 3D produit des composants d'une grande stabilité et d'un faible poids - particulièrement avantageux pour les constructions légères ou les implants et prothèses faits sur mesure. D'autre part, la technologie Laser Metal Fusion est une méthode de fabrication durable, dans la mesure où il n'y a pas de copeaux et donc peu d'excès de matière par rapport aux procédés ablatifs. Avec près de deux décennies d'expérience dans la technologie des additifs, TRUMPF propose des solutions complètes prêtes à l'emploi pour le procédé sur lit de poudre - comprenant des machines, des services et la numérisation à partir d'une seule source. De l'identification de la pièce au produit fini et au-delà - nous couvrons pour vous toute la chaîne du processus.

Intégration fonctionnelle

L'utilisateur peut fabriquer via LMF des composants directement fonctionnels à partir de modèles CAO 3D, p. ex. avec canaux de refroidissement  intégrés.

Refroidissement à proximité du contour

Le procédé LMF permet de fabriquer des composants avec refroidissement à proximité du contour. Ceux-ci dissipent la chaleur qui se produit pendant le processus de production directement à l'endroit où elle est générée.

Structures en treillis

Dans la fabrication additive, une conception à l'aide de structures en treillis permet de fabriquer des composants beaucoup plus rapidement.

Design-driven manufacturing

Avec l'impression 3D sur métal, la construction et la conception déterminent la fabrication de la pièce, contrairement aux procédés de production conventionnels.

Productivité

Avec l'impression 3D sur métal, les temps de préparation sont pratiquement inexistants. Vous êtes ainsi assuré de toujours utiliser vos machines à pleine capacité et d'augmenter l'efficacité de votre production.

Automation

Le système de gestion industrielle des pièces et de la poudre TRUMPF permet d'augmenter la rentabilité de votre fabrication.

Propreté

Un circuit de poudre fermé assure un environnement de production propre et sûr.

Le procédé Laser Metal Fusion expliqué en quelques mots

Le processus de Laser Metal Fusion commence par un modèle 3D virtuel du composant sous la forme d'un dessin CAO. Au cours de la préparation des données, la pièce à usiner est divisée en plusieurs couches individuelles (« slices/tranches ») et si nécessaire des structures de support sont fixées. La structure en couches de la pièce à usiner s'effectue finalement dans la chambre de traitement sous gaz protecteur sur une plaque de substrat. Pour cela, le niveau en  oxygène est de 0,1 pour cent. Dans la chambre, les cylindres de stockage, de construction et de trop-plein sont placés côte à côte sur un axe. Ce que l'on appelle la coucheuse pousse la poudre du cylindre de stockage vers le cylindre de construction. Ensuite le laser fond la première couche de poudre en fonction du contour de la pièce. Au cours de l'étape suivante, le cylindre de construction s'abaisse et l'excédent de poudre tombe dans le cylindre de trop-plein. Ce processus est répété jusqu'à génération complète du composant. Pour augmenter la productivité, TRUMPF place plusieurs lasers dans ses systèmes, qui travaillent simultanément. On parle ici de principe multilasers. La pièce finie est finalement débarrassée de la poudre métallique dans une station de déballage. Ensuite, le composant est séparé de la plaque, le cas échéant, les structures de support sont enlevées et, si nécessaire la pièce est post-traitée.

Applications et domaines d'utilisation : aussi variés que la technologie elle-même

Fabrication additive d'implants crâniens individuels en titane

Implant crânien

La technologie Laser Metal Fusion répond aux exigences de qualité et de sécurité élevées en matière de fabrication d'appareils médicaux et d'implants. L'implant crânien personnalisé illustré a, par exemple, été réalisé en titane en 8 heures 45 minutes avec près de 5 000 couches.

Construction allégée d'une équerre de montage fabriquée à l'aide d'une TruPrint 1000

Équerre de montage

Dans l'industrie aérospatiale, la construction légère avec un bon flux de force à l'intérieur de la pièce est d'une importance capitale. Cette conception dite optimisée du point de vue topologique peut être facilement réalisée grâce au procédé par poudrage - comme dans le cas de l'équerre de montage illustrée pour portes d'avion, qui a été montée en 8 heures et sur près de 2 700 niveaux.

Bloc hydraulique fabriqué de manière générative à l'aide des machines TruPrint de TRUMPF

Bloc hydraulique

Le bloc hydraulique représenté sert à raccorder la vanne de régulation au vérin hydraulique. S'il est fabriqué selon la méthode Laser Metal Fusion, son volume total peut être réduit de 80 % et la perte de pression de 93 % - sans perte de fonction. Le montage est réalisé sans structures de support et a été fini en 11 heures.

Distributeur de coulée fabriqué de manière additive

Distributeur de coulée

Avec un procédé conventionnel, cinq pièces individuelles seraient nécessaires pour fabriquer ce distributeur de coulée. Avec la fusion laser basée sur lit de poudre, vous fabriquez directement le composant fini. Des canaux de régulation de température complexes à proximité du contour peuvent être facilement générés via LMF. En outre, les clients bénéficient de temps de cycle réduits et de processus de production stables thermiquement avec un taux de rebut minimal. Le distributeur de coulée illustré a été fabriqué en 70 heures.

Support d'axe

Dans l'industrie automobile, des prototypes complexes et fonctionnels peuvent être assemblés rapidement et sans outils à l'aide de la fusion laser sur lit de poudre. La fabrication additive du support d'axe présenté a duré cinq heures.

Produit dentaire fabriqué à l'aide de la TruPrint 1000

Produit dentaire

Le secteur dentaire bénéficie également des nombreux avantages de la fabrication additive. Couche par couche, les matériaux biocompatibles peuvent être utilisés pour construire un nombre illimité d'indications complexes avec une grande précision et en un temps record. La plaque dentaire avec couronnes dentaires présentée ici a été fabriquée en six heures avec environ 1 200 couches.

- / -

Quels produits conviennent au procédé Laser Metal Fusion ?

Laser Metal Fusion (LMF)

Le procédé Laser Metal Fusion est souvent désigné comme impression 3D métallique, Power Bed Fusion (fusion en lit de poudre) ou Selective Laser Melting (fusion sélective au laser). Le laser construit la pièce couche par couche à partir d'un lit de poudre. Le plan de construction un modèle CAO. Des outils ne sont pas nécessaires. La poudre est appliquée sur une plate-forme de construction. Le faisceau laser fait fondre la poudre selon les données CAO avec précision et relie les points définis à la couche sous-jacente. Le laser répète ce processus jusqu'à ce que la pièce métallique soit finie. La pièce à usiner possède les propriétés du matériau utilisé sous forme de poudre. Un grand nombre de matériaux métalliques sous forme de poudre, tels que l'acier, l'aluminium ou le titane, peuvent être utilisés.

Génération de composants à l'aide de Laser Metal Fusion

Avantages du Laser Metal Fusion

La technologie Laser Metal Fusion combinée aux procédés de fabrication traditionnels possède toute une série d’avantages. La liberté en matière de design est pratiquement illimitée. Il est ainsi possible de réaliser, de manière rapide, flexible et économique, des formes complexes et des composants individuels. Le Laser Metal Fusion offre des solutions là où l’usinage conventionnel touche à ses limites, et propose une fabrication économique, même pour des lots de petite taille.

Turbine radiale fabriquée à l'aide de la TruPrint 3000 (LMF)

Domaines d’utilisation

Les composants fabriqués avec ce procédé répondent aux exigences maximales en termes de matériau et conviennent ainsi aux tâches exigeantes. Une grande stabilité et un faible poids rendent ce procédé particulièrement intéressant pour la construction allégée et les structures bioniques utilisées, par exemple, dans les secteurs de la construction aéronautique et spatiale, de l’automobile et des technologies médicales.

Produits

Vous pourriez également être intéressé par ces thèmes

Contact
Service et contact

Close

Country/region and language selection

Please take note of

You have selected Switzerland. Based on your configuration, United States might be more suitable. Would you like to keep or change the selection?

Switzerland
United States

Or, select a country or a region.