Nous utilisons des cookies pour la préparation de ce site internet. Si vous continuez d'utiliser ce site internet sans modifier les réglages pour les cookies, nous en déduisons que vous êtes d'accord avec l'utilisation de ces derniers.
historical picture showing a worker with a deburrer

Nouveau procédé

1960-1966
historical picture showing a mobile show room

1960

Service après-vente sur place

Un « centre de démonstration mobile » permet, dans les années soixante, de montrer aux clients, sur place, l'utilisation des cisailles grignoteuses.

historical advertisting picture with a nibbling head

Distinction du « roi du grignotage »

Un magazine spécialisé appelle TRUMPF « le roi du grignotage », en référence aux activités et aux succès de l'entreprise dans ce domaine. Au départ, le grignotage était peu utilisé comme méthode d'usinage de la tôle. TRUMPF identifie les avantages de ce procédé de découpe pour l'usinage de la tôle et le met en œuvre dans ses machines stationnaires et ses outils portatifs.

historical picture showing Berthold Leibinger explaning an engineering drawing

1961

Berthold Leibinger devient responsable de la construction

L'entreprise emploie 325 collaborateurs et son chiffre d'affaires atteint 11 millions de marks. A la suite d'un séjour aux Etats-Unis, Berthold Leibinger devient responsable du service de conception, qui compte alors sept collaborateurs et est installé dans un baraquement, dans la cour du site de Weilimdorf.

historical building of the company building of TRUMPF in Farmington USA

1963

Début de la politique d'orientation à l'international

La première filiale étrangère est fondée en 1963 dans la ville suisse de Zoug. La filiale de Farmington, aux Etats-Unis, suit dès 1969. C’est le point de départ d’un positionnement international de l’entreprise sur tous les grands marchés industriels. Objectif : être le plus proche possible du client. C’est pourquoi TRUMPF s’implante très tôt et fortement en Europe, en Amérique et en Asie, parfois même avec des sites de production. Une usine est ainsi fondée en 1982 à Grüsch, dans le canton des Grisons ; l’ensemble de la fabrication des outils portatifs y sera délocalisé. Aujourd’hui, on y produit également des machines laser 2D et des lasers de marquage.

historical picture of the first beveller TKF 100 from TRUMPF

Première chanfreineuse TRUMPF

La première chanfreineuse TKF 100 est construite. La TKF est un outil à air comprimé portable qui peut être utilisé, grâce à sa maniabilité, tant pour les petites pièces que pour les pièces lourdes et encombrantes. La TKF permet le chanfreinage confortable des tôles avant leur soudage. Son grand succès a permis d'importants investissements dans le service de recherche et développement.

historical picture showing watch springs processed with laser technology

1964

Premières applications avec le laser

La société HAAS et l’institut Battelle de Francfort analysent les applications de lasers dans la fabrication de ressorts d’horlogerie. L’apport sans contact de l’énergie de soudage par laser permet d’améliorer la qualité de la pièce ainsi que la précision des mouvements mécaniques. TRUMPF devient plus tard (en 1992) actionnaire de HAAS-LASER.

Historical picture of Berthold Leibinger and Christian Trumpf

1967

Une croissance continue

L'entreprise compte, en 1967, 440 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires de 20 millions de marks.

historical picture of a booth of TRUMPF at a trade show in Hanover Germany
1950-1959

Les machines fixes s'imposent

historical picture of the first sheet metal fabrication machine with a numerical control system from TRUMPF
1967-1977

La commande numérique commence son ascension

Contact

TRUMPF Schweiz AG
E-mail
Service et contact