Nous utilisons des cookies pour la préparation de ce site internet. Si vous continuez d'utiliser ce site internet sans modifier les réglages pour les cookies, nous en déduisons que vous êtes d'accord avec l'utilisation de ces derniers.

Usinage du verre

Hochgeschwindigkeitslaserschneiden von Glas

Dans la découpe du verre, les lasers sont plus performants que les procédés mécaniques conventionnels. Alors que la découpe mécanique du verre ne peut avancer qu’à des vitesses très faibles afin de ne pas provoquer d’endommagements structurels comme les microfissures et les tensions internes, le laser peut atteindre, grâce à son usinage sans contact, des temps d’usinage considérablement plus courts. L’usure des composants mécaniques utilisés dans les procédés mécaniques requiert en outre une maintenance régulière afin de garantir une qualité constante des pièces usinées. Ce n’est pas le cas pour le laser.

Les lasers à impulsions ultra-courtes sont particulièrement bien adaptés à la découpe du verre. Grâce à leur intensité de pointe très élevée, ils usinent sans aucun problème le verre et atteignent ce faisant d’excellentes qualités de coupe. Les facteurs importants sont non seulement la source du faisceau laser, mais également son guidage. Le guidage du faisceau le long de son axe est, par exemple, le dernier cri en matière de technologies optiques. Il permet d'atteindre une vitesse de processus optimale et ainsi une bonne rentabilité dans la découpe du verre. Le développement de TRUMPF a conquis la troisième dimension dans le guidage des faisceaux, assurant ainsi une coupe sur mesure parfaitement adaptée aux exigences du matériau transparent.

Flexible Geometrien beim Laserschneiden von Glas

Dans un faisceau classique non modifié, l’intensité maximale se trouve au niveau du point focal, c’est-à-dire largement au-dessus du seuil d’enlèvement de la matière. Ceci représente un grand gaspillage d’énergie. L’approche fondamentale dans le guidage du faisceau consiste à trouver une répartition optimale de l’intensité du faisceau, afin d’améliorer l’efficacité du processus. Au lieu de concentrer l’intensité sur l’espace très restreint du point focal, l’intensité du faisceau est répartie de manière homogène autour de l’axe de celui-ci, afin d’obtenir une efficacité maximale. Cette méthode permet d’améliorer l’avance du faisceau laser (et donc la rentabilité du processus) de plus de 1 mètre par seconde et plus.

Conclusion : le bon choix des paramètres laser, comme l’énergie par pulse, le chevauchement des impulsions et le taux de répétition, empêche la formation de microfissures et évite les travaux de retouche laborieux.

MatièreVerre
Procédé conventionnelMécanique, attaque chimique
DéfiUsinage exempt d’endommagements
LaserTruMicro 5070 / 5270
Longueur d’onde1 030 nm / 515 nm
Système optiqueScanner, optique fixe
Energie par pulse max.150 µJ
Vitesse3 - 1 000 mm/s en fonction du procédé et de la géométrie
AvantageUsinage exempt d’endommagements, pas de travail de retouche, pas d’usure des outils grâce à un usinage sans contact, géométrie libre avec corrections minimes possible, grande flexibilité

Produits

TruMicro Serie 5000, Schnell und wirtschaftlich
TruMicro Série 5000

Rapide et économique

TOP Cleave Optik, Hochgeschwindigkeitslaserschneiden von Glas
Système optique de coupe TOP Cleave

Découpe laser du verre à grande vitesse

Service et contact